Les jeux videos et l’E3

En fait à l’E3 , y’a d’E3 trucs qui m’ont énervé…
Je vous préviens : c’est le jeu de mot le plus pourri de l’histoire du jeu video et ce sera le seul moment de bonne humeur de ce coup de gueule. Après avoir laissé Laroisse et ses Bisounours vous raconter que l’E3, c’était trop chouette, place à la terrible vérité et le côté obscur de l’expo. Avec parti pris et mauvaise foi.

La Wii U, une innovation ?????

Un jour, un mec, chez Nintendo, a eu une super idée : « Ouah ! Les gars, j’ai un truc du tonnerre ! Si on décidait de créer une console de salon presque aussi puissante que celles sorties y a sept ans et qu’en fait, ça serait une portable mais qu’on pourrait pas sortir de chez soi ! » Standing ovation chez Big N. On hurle à la révolution.
Non mais c’est vrai que c’est génial si on y réfléchit bien : plus besoin de télé pour pouvoir geeker sur sa console de salon ! Ah la la, vivement que j’ai mon téléviseur Full HD 157 pouces pour pouvoir jouer à la Wii U sur son écran de 15 cm… J’entends déjà les Nintendophiles hurler à la présomption d’innocence : laissons à la bête, avant de la lyncher, le temps de nous montrer ce qu’elle a dans le ventre. Soit. Mais on disait la même chose de la Wii. Et ça fait 5 ans que j’attends…

En attendant justement je joue a des jeux de casino gratuit sur des sites très réputés et fiables comme cosmik casino , par exemple , mais aussi des sites plus spécialisés dans les les machines à sous à jackpot progressifs comme la room online Eurofortune. Heureusement pour moi , certaines salles de casino online propose des jeux qui reprennent les aventures de super heor de jeux video , c’est le cas des machines à sous Marvel que l’on peut trouver chez Fiz casino et Euroking Casino.

Fable The Journey : une atteinte à la liberté vidéoludique

Molyneux, s’est toujours foutu de notre gueule mais à l’époque il nous faisait rêver. Avec ses contes de fée, ses idées de savant fou et surtout la promesse jamais vraiment tenue de nous faire sentir plus libre que jamais. Apparemment, notre mythomane de talent en a ras-le-bol de beugler « libertééééé » à tout bout de champs. Et nous pond Fable : The Journey à la sauce Kinect. Où le but est de se trimballer peter molyneux 300×201 Ya dE3 trucs qui mont énervé…dans l’Albion le cul vissé à une charrette en s’excitant comme un con sur les rênes pour faire avancer Bob le cheval. Dont les miches bouffent la moitié de l’écran. Hou, j’en hennis de plaisir…
Comble de l’excitation : on aura droit de temps en temps à des pauses-pipi, histoire de se dégourdir les jambes pour chasser du gnome. Des séquences d’autant plus excitantes que l’on vit tout ça sur des rails, sans pouvoir contrôler les déplacements de notre héros bouseux. Génial. Et histoire de terminer de nous prendre pour des cons, le créateur conclut en nous précisant, au fait, que tout ça n’aura rien à voir avec le jeu final. Comme je disais, Molyneux, s’est toujours foutu de notre gueule mais à l’époque…

Silent Hill Downpour : pas une âme qui vive…

Après avoir fait péniblement le deuil de sa saga culte, Mfff voyait ses vieux démons et un fol espoir resurgir avec l’annonce d’un retour aux sources pour Silent Hill. J’étais prêt à errer de nouveau dans les rues de ma propre folie. Et huit minutes de SH Downpour m’ont tiré de ce cauchemar magistral pour me plonger dans un mauvais rêve de série B.
Où la caméra mobile, vulgairement planté derrière le joueur, remplace les plans fixes et claustrophobiques, figés par la Peur. Où l’on fout les chocottes avec du brouillard, des coins obscurs et des tonnes de cache-misères quand il suffisait avant d’entendre hurler, dans la pièce d’à côté, un mannequin décapité. Où l’on se croirait coincé dans un DLC, pas très inspiré, d’un Alan Wake au rabais. Bref, ils ont finalement réussi à exorciser Silent Hill : la ville-purgatoire a perdu son âme diabolique.

star wars kinect 300×168 Ya dE3 trucs qui mont énervé…Kinect Star Wars : le pire contre-attaque…
Pffff…. Alors c’est ça, être un jedi… Se poser devant trois robots, sans avoir rien demandé puisque quand on est un maître de la Force, apparemment, on ne contrôle pas ses déplacements, et agiter les bras comme un débile. Eux font « Piou ! Piou ! » avec leurs tromblons de l’espace, vous faites « Fiou ! Fiou ! » avec votre sabre laser. Pas de galipettes de jedi, pas même un petit pas chassé, juste un bras qui tranche là où Kinect lui dit.
C’est mou, directif, désincarné et sans idée. Simple comme bonjour mais chiant comme une Menace Fantôme. Dire que Luke a mis trois épisodes et douze sessions chez Yoda pour maîtriser tout ça…